# Intoxication au protoxyde d'azote

Devant l’augmentation des hospitalisations liées aux conséquences cliniques de la consommation de protoxyde d’azote (N2O), un collectif de praticiens s’est mis en place au CHU de Lille afin d’optimiser le parcours de soin du patient.

Nous avons pour cela, établi un bilan biologique standard qui comprend (entre autres), le dosage de l’homocystéine plasmatique et quelques paramètres biochimiques.

Pour les unités de soins du CHU de Lille, ce bilan de service est accessible depuis CIRUS (Code PROTAZOTE).

Veuillez trouver ci-dessous, la fiche explicative de ce bilan. En cas de questions, vous pouvez nous contacter par mail : protoxyde@chu-lille.fr

Et si c'était une intoxication au protoxyde d'azote ?

En complément d’information, voici quelques articles médias sur ce parcours de soin :


Votre navigateur est obsolète !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×